Vous êtes ici: Page d'accueil


Le mot de Mère Abbesse


Mars, et notre Pape François nous propose une intention de prière particulière à prendre dans notre prière quotidienne. Elle concerne les chrétiens persécutés. Il la formule ainsi : « Pour les chrétiens persécutés afin qu’ils éprouvent le soutien de toute l’Église à travers la prière et l’aide matérielle ».
Nous le savons, en notre temps, les chrétiens persécutés sont nombreux. Dans combien de pays ne peuvent-ils exprimer leur foi sans se mettre en danger ? Ils ne peuvent en parler à l’extérieur, parfois même dans leur propre famille, ils sont expropriés, ils ne peuvent exercer la profession qu’ils souhaitent, ils sont moqués, maltraités, torturés quand ils ne sont pas mis à mort, leurs lieux de culte sont détruits, profanés… Même dans des pays que l’on dit « libres », comme la France, parler de sa foi devient une audace. Oui, notre foi en Christ mort et ressuscité est souvent ridiculisée, rabaissée ; ses signes sont refusés… Oui, c’est une réalité dont nous ne devons pas avoir peur. Le disciple peut-il être au-dessus du Maître ? Mais ce que nous vivons en France n’a rien de comparable avec ce qu’endurent tant de nos frères chrétiens de par le monde. A nous de nous engager dans la prière ou une aide matérielle afin d’être aux côtés de tous ceux qui souffrent pour leur foi.
Mars et le début du carême… si nous cherchons un sens à donner à nos privations en ce temps de pénitence, trouvons-le dans cette communion spirituelle avec tous ceux qui endurent tant de souffrances pour leur fidélité au Christ.

Mère Marie Christine